La croissance de l'enfant allaité  

L’appréciation de la croissance et de l’état nutritionnel est un temps capital de la consultation pédiatrique car elle est un bon reflet de l’état de santé de l’enfant.

Les poids et taille sont à recueillir à une périodicité variable suivant l’âge de l’enfant (chaque mois dans les 6 premiers mois, puis de manière plus espacée ensuite, la vitesse de croissance diminuant au cours de la 2 ème année). Néanmoins, une courbe de croissance ne suffit pas à elle seule à juger de l’état de santé de l’enfant : elle doit être interprétée dans son contexte : développement global de l’enfant et examen clinique. Il faudra bien expliquer aux parents que la courbe 0DS n’est pas la seule « normale » ; les enfants cheminant le long d’une courbe comprise entre le 3 ème et 97 ème percentile ont une croissance tout aussi satisfaisante, pour autant que la croissance soit globalement régulière.

Les enfants allaités ont une cinétique de croissance différente de celle des enfants nourris au lait industriel : ils gagnent du poids plus rapidement pendant le 1er trimestre puis cette tendance s’inverse entre 3 et 6 mois, les enfant allaités sont plus minces à partir de cette période que les enfants nourris au lait artificiel. Leur courbe de poids, établie d’après les normes de Sempé et Pedron (courbes des carnets de santé), semble s’infléchir.

Les courbes des carnets de santé ont été établies il y a plusieurs décennies sur des populations d’individus nourris majoritairement avec du lait industriel. Elles ne reflètent donc pas la croissance d’enfants nourris de manière optimale, selon la norme biologique de l’espèce humaine, c'est-à-dire allaités au sein.

Pour remédier à ce fait, l’OMS, à l’issue d’une étude multicentrique de la croissance d’une large cohorte d’enfants (lien vers le site de l’OMS décrivant l’étude + art des ARCH de Péd DE ONIS ) a publié en 2006 de nouvelles courbes de croissance devant servir à évaluer la croissance de TOUS les enfants, quel que soit leur mode d’alimentation (lait maternel ou lait industriel), ou leur ethnie.

Ces courbes sont disponibles sur le site de l’OMS : LIEN child growth en reproduire une ou deux

 
cf. article pdf Irène